La chambre d’agriculture, accompagnée des syndicats FDSEA et JA et du journal Terres d’Ariège, lance un concours photo pour valoriser l’agriculture ariégeoise.

Après le parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises et le groupe Gascon, c’est au tour de la chambre d’agriculture de lancer son concours photo dès le 8 août, jusqu’au 30 septembre.

Associée avec la FDSEA, les JA 09 et Terres d’Ariège, la chambre consulaire invite les photographes, qu’ils soient amateurs ou professionnels, à partager leurs clichés avec le monde agricole.

Ce concours a pour objectif d’illustrer la perception qu’on les citoyens des pratiques, des paysages et des produits issus de l’agriculture ariégeoise. Les photographies envoyées pourront être réutilisées par les quatre entités dans le cadre de leurs communications papier ou sur internet.

Une participation ouverte

Trois catégories de participants ont été créées :

  • les jeunes de 11 à 18 ans, avec autorisation de leurs parents ou responsable légal ;
  • les amateurs de 18 ans et plus ;
  • les professionnels de 18 ans et plus.

Chaque photographe souhaitant s’inscrire au concours, aura la possibilité d’envoyer trois photos à l’adresse concoursphotos@ariege.chambagri.fr. Il pourra également varier les sujets de ses clichés : photos d’élevage, de cultures, de produits fermiers, de paysages agricoles, d’exploitants en plein travail. Toutes devront correspondre à l’un des axes du triptyque suivant : nos paysages, nos produits ou nos pratiques.

Les photographies envoyées devront être libres de droit et être des productions personnelles de chaque participant. Elles ne devront pas porter atteinte à quiconque, constituer un outrage ou inciter à la haine ou à la violence.
Toute personne présente sur une photographie devra signer l’autorisation photo qui sera fournie avec les documents annexes au règlement.

Des renseignements nécessaires

Les documents annexes seront également composés d’une fiche de renseignement à remplir par chaque participant. Sans ce document et l’”acceptation du règlement” la candidature sera considérée comme nulle.

En effet, dans un tableau, le photographe devra renseigner son nom, son prénom, son adresse, son numéro de téléphone, son courriel et la catégorie dans laquelle il concourt.
Ensuite, pour chacune des photographies proposées, il devra préciser le lieu de prise de vue, la date et l’heure et les conditions de prise de vue et ses intentions.

La quantité maximum de photographie par concurrent est de trois. Cependant, s’ils le souhaitent, ils pourront en envoyer moins.
Dans un souci d’organisation, un seul envoi sera accepté par participant avec la totalité des documents en pièce jointe ou dans un lien WeTransfer si les fichiers sont trop volumineux.

Utilisation et exploitation

Chacune des photographies reçues à l’occasion de ce concours pourra être utilisées à souhait par les quatre entités organisatrices : la chambre d’agriculture, la FDSEA, les JA et Terres d’Ariège, dans le cadre de leurs communications et ce pendant dix ans. Lors de chaque utilisation, le nom ou le pseudonyme du photographe sera précisé en crédit de l’image.
Dans un souci de bonne exploitation des images. Celles-ci devront être envoyées au format .jpg ou .jpeg et devront peser au minimum 1 Mo.

Au total, dix prix seront remis à l’occasion de la foire de la Barguillère, prévue les 10 et 11 octobre à Foix. Trois seront décernés par catégorie et un prix “coup de cœur du jury” sera également remis. Les œuvres des gagnants seront également exposées à l’occasion de cette foire.

Le concours et l’envoi des fichiers est ouvert du 8 août au 30 septembre 2020. Cette durée pourra être prolongée en fonction du contexte.

Les personnes souhaitant concourir peuvent retrouver le règlement et les fichiers annexes sur les sites suivants : www.ariege.chambre-agriculture.fr et ci-dessous.

C.L.