Les 2 et 3 avril derniers, les membres de la Commission Montagne et Zones Défavorisées de la FNSEA se sont retrouvés en terres catalanes, lors d’une session décentralisée. Le but était bien sûr de se réunir pour débattre de l’agriculture de montagne, ses particularités, ses problématiques, mais aussi de venir au plus près du terrain. Un point important pour cette commission, particulièrement concernée par des enjeux territoriaux. Venus de tous les massifs, c’est une vingtaine d’agriculteurs qui ont participé aux différents travaux.

Au programme de ces 2 journées :

  • Réflexions sur de nombreux sujets : spécificités de la PAC Montagne et son évolution, PLOA, prédation, assurances prairies, valorisation des produits de montagne (présentation de l’association Altitude)…
  • Echanges avec les agriculteurs du département
  • Visites de 2 exploitations. Le GAEC d’Eyne à EYNE (bovin viande, engraissement porcs, transformation et vente à la ferme) et l’élevage de Bruno MARTY à Ste LEOCADIE (bovin viande, naisseur et engraisseur de porcs). Durant ces temps d’échanges, ce sont les problématiques plus spécifiques à ce territoire qui ont été abordées (en particulier la gestion de l’eau et les conséquences de la nouvelle PAC)

Les pistes de travail sont nombreuses et les défis à relever toujours plus nombreux !!

L’organisation de ces 2 journées a été menée de main de maître par le local de l’étape Alexandre TORRA et la FDSEA 66. Le partenariat de la Chambre d’Agriculture, des com com Pyrénées Catalanes, Pyrénées Cerdagne et du Haut Valespir montrent bien l’attachement de élus à cette agriculture de montagne, essentielle à l’équilibre économique, social et culturel des territoires.

Sophie Alzieu – Référente FDSEA des dossiers montagne et prédation