L’embauche d’un salarié à temps complet ne se justifie pas forcément sur une exploitation. Le partage d’un salarié à plusieurs permet de mutualiser la main-d’œuvre quand on n’a pas les moyens d’embaucher à temps plein.

Zoom sur un dispositif particulièrement bien adapté aux exploitations agricoles et sur les atouts qu’il présente.

Un planning qui s’adapte aux besoins

L’an dernier, sept emplois pérennes ont été créés par le Service de remplacement et les groupements d’employeurs Agri 2000 et Aria 09. Un chiffre en augmentation ces dernières années.

En effet, les exploitations ont un réel besoin de main d’œuvre mais recruter un salarié à temps plein ne correspond pas toujours au besoin et représente une charge financière importante. D’un autre côté, proposer un emploi à temps partiel n’est pas forcément attractif, d’autant plus que le secteur agricole peine à recruter.

Avec le groupement d’employeurs, le salarié dispose d’un plein-temps qui sera réparti sur les différentes exploitations adhérentes selon un planning prédéfini, et en fonction des besoins de chacune.

Le groupement d’employeurs peut également être une réponse à des pics d’activité saisonnière en combinant plusieurs besoins complémentaires des adhérents. Ainsi, sur 2022, ce ne sont pas moins de 100 salariés qui ont travaillé sur plusieurs exploitations pendant la castration des maïs.

Un confort en cas de coup dur

Avoir un salarié régulièrement permet de pouvoir compter sur ce service en cas de coups durs : accident, maladie, …
D’autant plus que ces motifs sont prioritaires par rapport aux autres demandes. Enfin, avec le contrat d’assurance remplacement Groupama, des aides financières importantes permettent de réduire la facture de remplacement.

Créer une dynamique de groupe

Partager des salariés permet également de recréer du lien au sein d’un territoire ou même d’une filière. En témoigne l’organisation d’un grand repas collectif partagé entre les salariés saisonniers et les producteurs de maïs semences, qui a permis à chacun de pouvoir échanger sur le métier et la filière, dans un esprit convivial.

Se libérer des contraintes administratives avec une solution clé en main

La structure se charge en effet du recrutement, du management, de toutes les démarches administratives et propose un accompagnement par la formation sur certains métiers. Afin d’optimiser le coût pour les agriculteurs, le service administratif mobilise aussi des aides au remplacement et des aides à l’embauche.

Ainsi le même salarié, sur la même exploitation peut être amené à faire des remplacements sur différents motifs et travailler en complément de main d’œuvre avec Agri 2000. Enfin, si l’exploitant a une deuxième société pour la commercialisation des produits, le salarié peut intervenir sur cette partie via le groupement d’employeurs Aria 09.

Recruter des compétences spécifiques

Que ce soit sur des postes traditionnels en production agricole (élevages, cultures) ou sur des métiers plus spécifiques tels que de la transformation (fromage, viande, …) le groupement d’employeurs peut être une réponse pour permettre d’accéder à des compétences qui participent à la professionnalisation des activités.

Des solutions peuvent enfin être apportées pour les besoins sur des emplois plus qualifiés comme des techniciens ou des chefs de culture.

SRA, Aria 09, Agri 2000