Prendre la parole en public, gérer son stress, structurer son intervention, des sujets qui étaient au cœur de cette journée de formation

Le mardi 12 mars, Aurélie Charrier, spécialisé dans la prise de parole en public est venue pour la deuxième année consécutive réaliser une formation sur la prise de parole en public.

En effet après une première session qui avait conquis les 12 stagiaires, en février 2023, une session d’approfondissement des compétences en prise de parole avait été expressément demandée par formés.

Cette année, c’est un groupe plus réduit qui a profité des connaissance d’Aurélie Charrier. Six personnes, dont quatre membres du conseil d’administration des JA ont suivis cette formation avec enthousiasme.

 

Jérémy Rech

« J’avais déjà fait la première formation l’an dernier, et ça m’a beaucoup servi. Je suis membre du Conseil d’Administration des JA et représentant pour certaines commissions ; quand il faut prendre la parole dans une réunion devant des élus, ou des responsables, il faut être serein dans sa prise de parole, savoir comment structurer ce qu’on à leur dire. Cette année, c’est une formation d’approfondissement, et du fait qu’on soit moins nombreux on a plus fait de mise en pratique. Préparer un discours, un argumentaire et avoir le retour de l’auditoire à chaud ça permet de se rendre compte de petites choses à corriger. Pour moi ça a été vraiment bénéfique en tout cas »

 

Florian Goncalves

« Moi je n’étais pas à la formation de l’an dernier, j’avais un peu peur de ne pas avoir le même niveau que les autres stagiaires qui pour la plupart ont fait le premier niveau de formation. Finalement Aurélie nous a tous accompagné selon notre niveau et j’ai vraiment le sentiment d’avoir progressé grâce aux exercices pratique qu’on a fait aujourd’hui. Ça a été une formation très utile pour moi, j’ai même pu préparer et tester à l’avance mon discours pour le repas que l’on organise avec le canton Plaines et Coteaux au début du mois d’avril ! »

 Grâce à cette formation, les stagiaires repartent confiants et prêts pour leurs prochaines interventions, que ce soit à titre personnel, pour l’activité de leur entreprise, mais également pour leur rôle syndical !

A.D