En 2023, notre agriculture a malheureusement surmonter plusieurs crises : climatiques, sanitaires, politiques… Les conséquences économiques sont lourdes dans un contexte déjà complexe depuis quelques années.

La réactivité des syndicats majoritaire de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs de l’Ariège a permis d’obtenir des aides à la trésorerie pour aider les exploitations à difficulté à passer ce cap.

C’est à force de travail et de lobbying intense que les syndicats ont abouti à l’obtention de plusieurs mesures de soutien à la profession agricole.

Un dégrèvement de 70% pour toutes les terres

Une enveloppe départementale de 5.8 M€ a été négociée dans le cadre du fond d’urgence MHE en soutien à la filière bovine. Les syndicats majoritaires obtiennent un dégrèvement de la taxe foncière non bâti (TFNB) pour le nord de l’Ariège. En effet, suite à une baisse de volume d’eau disponible, les agriculteurs ont été contraints de modifier leurs assolements entrainant une baisse de 30% des cultures semencières pour une perte estimée à plus 7 millions d’euros.

Ce dégrèvement sera appliqué à hauteur de 70% pour les terres (référence T au cadastre) pour la zone définie sur la carte ci-dessous. Le remboursement arrivera sur le compte des propriétaires dans les semaines à venir.

Notre travail rigoureux et acharné a permis de décrocher ces deux victoires syndicales pour la trésorerie des exploitations ariégeoises. Preuve aussi de la force de nos réseaux et du poids de nos revendications.

Clémence Biard

Présidente des Jeunes Agriculteurs de l’Ariège