L’arrivée du Tour de France à Foix le 19 juillet a encouragé le conseil départemental et la mairie à organiser divers événements autour du vélo courant mai.

Six ans après, les équipes du Tour de France vont poser leurs valises à Foix pour la troisième fois. Cet événement est une « merveilleuse opportunité » pour Norbert Meler, maire de Foix.

Selon lui, cet événement a trois leviers importants pour la commune et celle qui l’entoure. Le premier est que son image est retransmise en France mais aussi dans le monde ce qui créé du tourisme dans les semaines et mois qui suivent le tour.

Il permet également de renforcer la vie associative sur la commune et enfin de promouvoir les déplacements doux sur le territoire. Ces derniers sont d’ailleurs fortement favorisés par la voie verte qui s’étend chaque année sur un plus grand circuit.

Deux événements clés

Afin de préparer les ariégeois au passage du Tour de France, deux événements ont été organisés par la ville de Foix et le conseil départemental. Le premier est « Mai à vélo » qui compte cette année encore un challenge ariégeois.

Grâce à l’application Géovélo, les cyclistes, plus ou moins expérimentés, pourront enregistrer leurs déplacements à vélo tout au long du mois afin de représenter le département dans la diversité des challenges proposés à échelle nationale. De plus, les trois « plus gros rouleurs » seront récompensés le 29 mai à l’occasion d’un second événement : la fête du vélo.

En effet, tout au long de la journée, les allées de Villote seront occupées par un village vélo dont l’objectif est de regrouper les clubs cyclos et les cyclistes du département mais aussi les ariégeois intéressés par le vélo de manière générale.

Des spectacles et des initiations au vélo freestyle seront proposés tout au long de la journée ainsi qu’un repas composé de produits locaux.

C.L.